edu

Les commissions scolaires New Frontiers et des Grandes-Seigneuries bénéficieront de nouveaux investissements gouvernementaux totalisant 5 145 562 $, pour des travaux de rénovation qui seront exécutés au cours de l’année 2017. Ces investissements visent à assurer le maintien en bon état et la réhabilitation des écoles de la circonscription de Châteauguay. Au total, 14 projets de rénovation seront réalisés grâce aux fonds accordés par le Gouvernement du Québec.

Le ministre responsable de l’Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes, président du Conseil du trésor et député de Châteauguay, M. Pierre Moreau, en a fait l’annonce lors de son passage à l’école Langevin, à Saint-Isidore, au nom du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx.

La Commission scolaire New Frontiers recevra 1 414 621 $ et la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries, 3 730 941 $ pour divers travaux dans huit écoles de la circonscription de Châteauguay.

Le soutien financier est réparti comme suit :

 

Commission scolaire /

Établissement

Montant

Projet / Travaux

CS New Frontiers

École Mary Gardner

500 000 $

Toiture

École Centennial Park.

914 621 $

Toiture

CS des Grandes-Seigneuries

École Langevin

616 194 $

Toiture, installations sanitaires, système de ventilation, maçonnerie, enveloppe du bâtiment

École Saint-René

440 000 $

Enveloppe du bâtiment

Centre d’éducation des adultes L’Accore

1 006 000 $

Enveloppe du bâtiment

École de la Rive

696 781 $

Surfaces piétonnières, accès des véhicules

École Louis-Philippe-Paré

327 800 $

Toiture

École Marguerite-Bourgeois

644 166 $

Toiture, enveloppe du bâtiment

Total :

5 145 562 $

 

Ces investissements s’inscrivent dans le cadre des mesures régulières et additionnelles de maintien des bâtiments et de résorption du déficit de maintien de l’année scolaire 2016-2017. Ils couvrent des travaux de rénovation ou d’entretien des bâtiments scolaires, tels que la mise aux normes, la réfection de toitures; le remplacement de portes, de fenêtres et d’installations sanitaires et l’amélioration du système de chauffage, de ventilation ou de plomberie.

Citations :

« Je réitère l’importance de doter le Québec des plus belles et attrayantes écoles. Des écoles fermées ou en mauvais état, c’est inacceptable. Nous devons nous assurer d’offrir des environnements sains, sécuritaires et stimulantes aux élèves qui les fréquentent. Je suis plus que convaincu que l’amélioration de leur milieu de vie aura des incidences positives sur leurs apprentissages, leur motivation et leur réussite éducative. L’annonce d’aujourd’hui pour la circonscription de Châteauguay est un autre geste concret visant directement la réussite éducative des élèves et l’amélioration du quotidien du personnel œuvrant au sein des écoles québécoises. »

Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

« L’aide financière accordée cette année vise à prévenir, détecter et corriger les problèmes dans les bâtiments scolaires; elle permet de planifier les travaux jugés prioritaires par les commissions scolaires et de les entreprendre au moment opportun. Une école, c’est plus qu’un bâtiment, c’est le cœur d’une communauté, un milieu de vie à la fois pour les élèves et pour le personnel qui y travaille. Investir dans les infrastructures scolaires, c’est aussi investir dans l’avenir de notre relève.

Pierre Moreau, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes, président du Conseil du trésor et député de Châteauguay

Faits saillants :

  • Le 24 mars dernier, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, M. Sébastien Proulx, a annoncé des investissements gouvernementaux totalisant plus de 655 millions de dollars pour permettre aux commissions scolaires francophones et anglophones du Québec de réaliser des travaux de rénovation ou de réhabilitation de leurs établissements au cours de l’année 2017. Près de 2 300 projets de rénovation des infrastructures scolaires seront mis en œuvre grâce à cette somme.
  • Ces investissements s’inscrivent dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2016-2026. Pour cette année seulement, l’annonce d’aujourd’hui porte à 1,058 G $ le montant annoncé afin de rénover les écoles du Québec (mesure maintien d’actifs) en plus d’un montant de 553 M $ permettant de construire de nouvelles écoles (mesure ajout d’espace) dans chacune des régions du Québec.